zelda-skyward-sword-jeu-console-wiiPour ceux qui ne me suivent pas sur twitter ou facebook, je vous présente la raison pour laquelle je ne bloggue plus beaucoup, ces derniers temps.

J'ai un super chéri qui m'a permis de me l'acheter avant Noël, parce qu'il sait à quel point j'aime ce jeu, que je suis en congés maternité, et qu'il faut bien s'occuper.

Bref, je suis amoureuse. Je parle du jeu, là.

Pour situer dans le temps, Skyward Sword se passe juste avant Ocarina du Temps. En fait, Link vit dans un village dans le ciel, jusqu'à ce que Zelda disparaisse. Pour se déplacer, il n'a non plus un bateau ou un train, mais un Célestrier (un piaf, quoi). Il descend sur terre, où il y a trois zones : un désert, un volcan, un grand lac. (ça vous rappelle Hyrule ? C'est normal)

Bref, je ne vais pas raconter l'histoire, pour ne spoiler personne, mais je vais plus parler du jeu en lui-même. Je ne pourrais pas vraiment comparer Skyward Sword à son prédecesseur sur la même console Twilight Princess, car je n'y avais pas joué sur Wii. Je découvre donc mon premier Zelda sur Wii. Et, de plus, avec le Wii Motion Plus (un espèce de machin qu'il faut rajouter au bout de la manette, qui offre plus de précisions dans les mouvements).

Bon, alors, évidemment, il est très beau, beaucoup moins sombre que Twilight Princess, plus gai, plus animé. Link est adolescent (je préfère), et il semble extrêmement proche de Zelda.

Très sincèrement, niveau gameplay, je crois que je ne me suis jamais autant éclater de ma vie. Contraitement à la DS (qui pourtant offrait plein de possibilités, et j'ai été également ravie par les deux opus), on est véritablement Link. Car la manette, c'est ce qui nous sert pour utiliser les armes, ou quand on est à dos de Célestrier. C'est à dire qu'il faut faire les mouvements que l'on veut que Link fasse. Et ça a l'air con (franchement, j'adorerais qu'on me filme pendant que je combat un boss, ça doit être très drôle à voir), mais ça fait rentrer deux fois plus dans l'histoire. Piur vous dire, je joue assise, sauf au moment où je dois battre les boss, car c'est beaucoup plus facile de se battre debout...

Que ce soit à l'épée, à l'arc ou au grappin (non, je ne parlerais pas des armes inédites de ce volet), la manette doit être utilisée comme si on était Link.

Le seul soucis du Wii Motion Plus, c'est que parfois, il se décentre par rapport à l'image, et ça peut être relativement handicapant, notemment quand on a besoin d'être précis. Heureusement, ça n'arrive pas trop souvent, et c'est très facile à régler.

Il s'agit du volet qui fête les 25 ans de la franchise, et il faut préciser également que non seulement c'est beau (mais bon, on commence à être habitués), mais en plus, niveau musique, ils ont très bien fait les choses. De plus, un CD de musique est offert avec le jeu :)

Et pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, voici quelques images...