millenium_2_la_fille_qui_revait_dun_bidon_dessence_et_dune_allumetteToujours un titre abracadabrantesque, une couverture étrange, Millenium 2 est bien dans la lignée du premier.
Les deux personnages principaux, Michael Blomkvist et Lisbeth Salender.

En l'occurence, Salender est riche (partie avec les millions de Wennerström) et a complètement couper court toute relation avec Blomkvist.
De son côté, Blomkvist a retrouvé toute sa crédibilité, et au début du roman, on apprend qu'il entretient une relation avec Harriet. D'ailleurs, je trouve que sa relation avec Erika est de moins en moins solide. Elle se rapproche plus de son mari, et ils se voient moins.

Bref.
Tout ça pour dire que la revue Millénium a encore flairer le gros coup : Dag Svensson et Mia Bergman. C'est un couple qui fait énormément de recherches sur le traffic de femmes en Suède, et Millénium décide d'en faire un numéro spécial. Sauf qu'entre temps, Dag et Mia sont assassinés.
Lisbeth se retrouve accusée de ce meurtre, et doit partie se cacher, pendant que Michael mène également sa petite enquête sur qui, et surtout pourquoi on a assassiné Dag et Mia, et comment Lisbeth a pû se retrouver en plein coeur de l'histoire.

Ce tome, bien que moins passionnant que le premier, reste vraiment très agréable à lire. On y apprend beaucoup de choses sur Lisbeth, et pour ceux qui ne l'appréciaient pas déjà, on ne peut finir le livre qu'en étant attaché à cette personnalité si forte, malgré tout ce qui a pû lui arriver...
J'avoue que je suis un peu déçue que la relation entre Lisbeth et Michael soit terminée, surtout connaissant les sentiments de Lisbeth. Le problème doit très certainement venir du côté homme à femme de Michael, cela doit lui faire peur, et plutôt que de jouer carte sur table avec lui, elle préfère le fuir.

J'ai hâte de savoir ce que réserve le 3ème et dernier tome de la saga...